Ce blog est inspiré, psychographiquement notamment, par l'esprit d'Ihsane, qui n'est nullement réduit à sa dernière incarnation en tant qu'Ihsane Jarfi, mais dans sa complétude d'esprit parfait.
C'est ainsi qu'il s'est présenté et se présente à moi qui ne suis que son intermédiaire avec les incarnés, son médium.


Quand on n'a que l'amour...


Bienvenue ! مرحبا

Pour comprendre le monde des esprits où je me trouve, merci de lire Allan Kardec : Le Livre des Esprits et Le Livre des Médiums.

L'étincelle de génie est en soi; faut-il la capter, en faire flamme éblouissante !


jeudi 19 mai 2016

Pour sauver l'année 2016 de lutte contre l'homophobie !













Une occasion encore ratée

Voici donc la journée mondiale de lutte contre l'homophobie qui, comme chaque année passe comme si l'homophobie n'était pas à dénoncer en Tunisie, et ailleurs au Maghreb, par les autorités qui feignent d'ignorer ce fléau.
Ce qui fait le plus mal est que les militants associatifs ne font pas meiux; et même bien bis !
Certes, on en a vu, comme à l'accoutumée, qui nous répètent les slogans habituels, des rengaines éculées qui ne s'adressent nullement aux masses les premières concernées.
On en a vu qui profitent de leur supposé militantisme qui leur offrent invitations et voyages pour aller parler soi-disant au nom des gays arabes musulmans alors qu'ils ne font que servir les menées islamophobes et donc desservir la cause anti-homophobie en terre d'islam.
Pourtant, les associations — toutes les associations — savent qu'il est impératif, si elles veulent honnêtement obtenir l'abolition de l'homophobie au Maghreb de rappeler — ce qui a été scientifiquement démontré et est une vérité historique — que l'islam correctement lu et interprété, comme l'ont fait les soufis, n'a jamais été homophobe. 
Or, elles continuent à s'y refuser par laïcisme au meilleur des cas !
Mais que veulent-elles vraiment ? Instaurer la laïcité en Tunisie et au Maghreb ou y abolir l'homophobie ?
En plus, un projet de loi consensuel qui ne cède pas sur l'essentiel et qui a toutes les chances d'aboutir au parlement pour l'abolition de l'homophobie s'il y entre existe; il a été communiqué aux militants qui continuent à l'ignorer faisant la même chose que tous les homophobes. Ne sont-ils pas ainsi leurs complices Objectifs ?
Je rappelle ici que de source diplomatique sûre, le chef du parti islamiste s'est engagé à faire voter son parti (qui est le premeir au pays en ombre de députés) si un tel projet entrait au parlement; mais il a pronostiqué que personne n'aura le culot de le faire. Les Tunisiennes et les Tunisiens seraient-ils donc de poules mouillées ?
C'est ainsi une occasion nouvelle de ratée pour la cause des gays en Tunisie et au Maghreb alors que, plus que jamais, ils souffrent du fait de la mauvais médiatisation qui les stigmatisent inutilement.
En effet, avant, ils pouvaient encore vivre en paix leur nature; aujourd'hui, c'est devenu infernal. Et qui en est resposble ? La mauvaise stratégie des militants qui ne servent en fait que les intégristes homophobes !

Une nouvelle chance

Il reste toutefois une nouvelle chance pour les militants sérieux et honnêtes afin de se rattraper.
En effet, les associations maghrébines, et celles du Maroc plus particulièrement, peuvent décider de se joindre aux associations militantes en belgique pour prolonger au Maghreb leur marche organisée en apothéose de leur célébration de leur combat anti-homophobie, le belgian Pride.
C'est la marche Ihsane jarfi célébrée chaque année en l'honneur de ce jeune martyr de l'islamohomophobie lâchement assassiné en 2012 à Liège.
Pourquoi ne pas importer au Maroc et au Maghreb cette marche et en faire une sorte de nouvelle journée de lutte contre l'homophobie, une journée maghrébine?
Pourquoi ne pas faire du jeune Ihsane Jarfi l'emblème de la lutte contre l'homophobie en terre arabe islamique puisqu'il présente un profil idéal du jeune musulman pieux tout en étant homosensuel, aimé et soutenu des siens, par sa familele et par son papa croyant en un islam tolérant, l'islam soufi ? 
Nos militants auront ainsi une nouvelle cahnace pour rattarper leur regrettable ratage de la jouréne, faisant de ce 17 mai une occasion de festoyer et de déblatéter sur l'islam au liue de faire avancer la cause effiacement, ave un projet de loi, par exemple ! 
Qu'ils osent donc faire montre d'authentique miliatance anti-homophobie !
Ainsi serviront-ils la cause et non en étant les serviteurs serviles des islamophobes de tous bords !
À tous les militanst sincères, je dis donc : venez à la marche Ihsane Jarf ou donnez-lui un prolongement dans tous les pays du Maghreb ! Que ce martyr de l'islamohomophobie doit la nouvelle icône de la lutte anti-homophobie en terre d'islam.